Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées - tutelle : une tutrice condamnée pour escroquerie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/09/2011

0 commentaires

Quatre ans de prison

Une gérante de tutelle a été condamnée lundi à quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis, par le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand pour avoir détourné plus de 260.000 euros au préjudice des personnes dont elle avait la charge.

Lors de l’audience le 15 juin dernier, le procureur de la République avait requis sept ans de prison à l’encontre cette femme de 66 ans poursuivie pour abus de confiance aggravé” en raison de sa mission judiciaire”.

Cette sanction est une façon de dissuader toute personne en contact avec l’argent d’un tiers de mettre la main dans la caisse mais l’image de marque des gérants de tutelle est ternie”, a déclaré l’avocat de dix des victimes, Me Jean-Louis Baffeleuf.

La prévenue, originaire du Puy-de-Dôme, a également été condamnée à verser plus de 180.000 euros de dommages et intérêts à ses victimes. Au total, 39 personnes sous tutelle avaient ainsi été escroquées entre 2006 et 2009 pour une somme de 266.000 euros, soit plus de 10.000 euros par mois.

Les faits antérieurs à 2006 sont prescrits mais la gérante avait reconnu à l’audience avoir commencé à détourner de l’argent dès les années 90. Elle dit avoir dépensé l’argent en coiffeurs, en bijoux et en voyance par téléphone mais c’est tout de même une somme qui a disparu et on n’a aucune garantie de représentation des fonds”, a déploré Me Baffeleuf.

Elle a mis en difficulté ces personnes sous tutelle qui n’ont plus les moyens pour certaines de se payer une maison de retraite”, a‑t-il ajouté.

L’avocat de la défense, Me Guilhen, n’a pas souhaité commenter ce jugement et n’était pas en mesure de dire si sa cliente, elle-même désormais placée sous tutelle, ferait appel.

Partager cet article

Sur le même sujet