Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées et handicapées : l'association Soldiarités veut réduire la fracture numérique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/09/2011

0 commentaires

Un partenariat avec l’Association des paralysés de France

Eric Besson, ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, et Michèle Bellon, présidente du directoire d’ERDF (Electricité réseau distribution France), ont signé un accord de coopération dans le cadre du programme Ordi 2.0, ce 6 septembre à l’ l’association des paralysés de France (APF) Entreprise 93 de Noisy-le-Sec. 

Ce partenariat avec l’Association des paralysés de France prévoit notamment la constitution du fonds national interentreprises de solidarité numérique, annoncé en février dernier. Le nouveau fonds va apporter un soutien financier aux projets des écoles, associations, entreprises, groupements d’habitat social, collectivités locales, instituts spécialisés dans le handicap. 

Créée en juillet dernier, l’association Solidarités numériques attribuera les subventions afin de réduire le triple fossé numérique : générationnel, social et culturel. 

Les projets seront sélectionnés au vu de leur dimension d’innovation technologique, d’impact sociétal et d’insertion à l’échelle des territoires”, explique le dossier de presse. Les initiatives retenues viseront à développer des applications et des outils informatiques qui favorisent l’intégration sociale des personnes âgées, handicapées ou isolées ; adapter l’ergonomie des matériels pour mieux insérer les personnes handicapées dans la société de l’information, par exemple dans les espaces publics numériques (EPN) ; sécuriser internet pour les enfants ou réduire les inégalités sociales”, a précisé Michèle Bellon. 

Partager cet article

Sur le même sujet