Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

"J'ai peur d'oublier" adaptation du livre témoignage de Fabienne Piel, malade d'Alzheimer jeune

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 12/09/2011

0 commentaires

Le 21 septembre à 20h30 sur France 2 et en avant première au centre Rabelais de Montpellier

Réalisé par Elisabeth Rappeneau le téléfilm J’ai peur d’oublier” est inspiré du livre autobiographique de Fabienne Piel, jeune femme atteinte de la maladie d’Alzheimer. Clémentine Célarié incarne à l’écran cette mère de deux enfants. Diffusion sur France 2 le 21 septembre à 20h30, à l’occasion de la journée mondiale Alzheimer.

Le téléfilm reste une fiction, même si la plupart des scènes sont adaptées de la réalité. Autour de la vie de Fabienne Piel, la scénariste a imaginé une histoire de fugue pendant laquelle elle va rencontrer un homme, Paul, marginal, incarné par Daniel Russo. Ensemble, ils vont prendre la route pour un road-movie de 48 heures. Et si au début ce dernier va essayer de profiter de sa faiblesse, il va très vite s’attacher à elle.

Pendant ce temps, la famille de Fabienne, morte d’inquiètude part à la recherche d’un adulte vulnérable. Son mari et ses deux enfants se remémorent des moments particuliers avec elle : la début de sa maladie, les fois où ils n’ont pas forcément été à la hauteur…

Tourné à Montpellier, le film sera projeté en avant-première dans cette ville, salle Rabelais. 

A lire : J’ai peur d’oublier” de Fabienne Piel chez Michel Lafon
Fabienne Piel a 35 ans, 5 enfants, une famille recomposée. Elle est rescapée d’un cancer et son tempérament fort lui fait mener à bien son élevage de chiens et chats, ses chambres d’hotes. Pourtant, elle constate des troubles de la mémoire que son entourage estime dûs au surmenage.
Après plusieurs incidents qu’elle juge grave (oublie d’un chien dans le coffre…), elle demande un examen approfondi. Et le mot fatidique est prononcé.
Maladie de type Alzheimer.
Fabienne accompagnée d’Isabelle Léouffre décide de se battre et témoigner pour que les autres comprennent ce que vivent les personnes malades : les égarements, les angoisses, les errances”. Ses mots sont fort prisonnière à perpétuité”, chaos”, impuissance”, désespoir”, l’enfer, c’est ne plus être avec les autres, vivre dans un monde parallèle”, la peur de l’avenir, des crèches pour adultes”, peur de faire souffrir la famille”.
Mais aussi avec Alzheimer je me réserve des moments à moi”, j’apprends à me laisser vivre”, échanger de la tendresse”.
Fabienne Piel se mobilise pour les malades jeunes et a créé une association dédiée : La vie sans l’oubli”. Voir son blog

J’ai peur d’oublier [Broché]
Fabienne Piel (Auteur)
Isabelle Léouffre (Auteur)
EUR 17,95233 pages
Editeur : Michel Lafon (30 avril 2009)
Pour commander en ligne J’ai peur d’oublier

Partager cet article

Sur le même sujet