Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Communiquez, tentez, osez, malgré la maladie d'Alzheimer, expliquent les personnes malades

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/09/2011

0 commentaires

Fabienne Piel et Blandine Prévost

Les premières université de l’EREMA (Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer) se déroulaient les 12 et 13 septembre 2011 à Aix en Provence.
La parole a été donnée aux personnes malades et à leurs réflexions, leurs attentes, leurs choix.

Oser continuer, résister aux influences des autres, des proches, des professionnels qui parfois outrepassent leurs droits.
C’est le message de Fabienne Piel qui a publié J’ai peur d’oublier” chez Michel Lafont et qui a inspiré un télé-film diffusé sur France 2 ce 21 septembre.

Le désir ardent des êtres humains c’est d’être écouter et respecter, poursuit Fabienne Piel, ce désir reste vivant chez les personnes malades.
Nous restons vivants, sensible à tous”. 

N’ayez pas peur” insiste Blandine Prévots qui a fondé l’association Ama Diem”, pour inventer des solutions pour son avenir en tant que malade jeune.
Il y a toujours moyens de communiquer. N’ayez pas peur, essayez, tentez, ayez de l’audace”.

Clémentine Célarié, qui interprète Fabienne Piel à l’écran et s’est engagée pour la charte Ethique Alzheimer 2011, a invité les artistes à associer ces personnes malades, hypersensibles, à leurs projets artistiques divers. 

Voir l’intervention de Fabienne Piel et Blandine Prévots


Retrouvez les débats de l’Université d’Eté sur le site de l’Espace Ethique Alzheimer (Erema) et tout particulièrement le témoignage de Blandine Prévost le 12 septembre matin

Partager cet article

Sur le même sujet