Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Moins de 3 000 malades Alzheimer âgés de moins de 60 ans résident en structure d'hébergement collectif

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/09/2011

0 commentaires

Une enquête de la Fondation Médéric Alzheimer

A la demande du Centre national de référence pour les malades Alzheimer jeunes (CNR-MAJ), la Fondation Médéric Alzheimer (FMA) a réalisé en 2010 une enquête pour évaluer le nombre de malades Alzheimer âgés de moins de 60 ans vivant dans des structures collectives. Sur les 14 421 structures enquêtées, 11 083 ont répondu, soit 77 %.

2742 personnes de moins de 60 ans atteintes d’un syndrome démentiel en institution

Une enquête menée au niveau national par la Fondation Méderic Alzheimer sur l’hébergement de malades de moins de 60 ans montre que peu de personnes de moins de 60 ans atteintes d’un syndrome démentiel vivent en institution : moins de 3 000, ce qui représente 0,41 % des places ou lits de l’ensemble des structures pouvant les accueillir. La majorité d’entre eux (57 % des 2 742 malades jeunes) réside dans un établissement pour personnes âgées 31 % vivent dans une structure pour adultes handicapés et 12 % étant hospitalisés en psychiatrie.

Toutefois, la proportion de personnes malades jeunes n’est que de 0,27 % dans les établissements accueillant des personnes âgées contre 0,97 % dans ceux pour adultes handicapés et 1,42 % en hospitalisation psychiatrique

Les malades jeunes occupent, en moyenne en France, 0,41 % des places ou lits des structures enquêtées. Mais ce pourcentage présente des différences selon les régions, Le pourcentage est plus élevé dans sept régions (Nord-Pas-de-Calais, Basse-Normandie, haute-Normandie, Centre, Franche-Comté, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur) :

La plupart des malades jeunes résident en EHPAD

La majorité (57 %) des 2742 malades jeunes hébergés, recensés, résident dans un établissement pour personnes
âgées
, et notamment dans un EHPAD. Ils sont un peu plus nombreux dans les EHPAD sans unité spécifique Alzheimer (599 malades jeunes) que dans ceux dotés d’une telle unité (545). Les malades jeunes sont également plus nombreux dans les établissements pour personnes âgées du secteur public (950) que dans ceux du secteur privé non lucratif (284) ou commercial (310).

Dans les structures pour adultes handicapés, où résident 31 % des malades jeunes recensés, on constate que la majorité d’entre eux sont dans les structures les plus médicalisés (MAS et FAM hébergent 385 malades jeunes) et un peu moins dans les foyers occupationnels (224).

80 % des structures s’estiment peu ou pas adaptées à l’accueil des malades Alzheimer jeunes 

Les raisons invoquées sont les suivantes (en % des structures ayant répondu à la question):
Établissements pour personnes âgées
équipe non formée 54
locaux non adaptés 50
animation non adaptée 40

Établissements pour adultes handicapés
équipe non formée 51
locaux non adaptés 39
charge de soins trop importante 28

services d’hospitalisation en psychiatrie
charge de soins trop importante 59
animation non adaptée 56
trop grande dépendance 40
équipe non formée 39

Partager cet article

Sur le même sujet