Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées - retraite : les Français envisagent la retraite comme une forme de liberté

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/10/2011

0 commentaires

8 sur 10 craignent de perdre leur autonomie

Selon un sondage Ipsos réalisé pour le compte d’Axa sur la retraite, une majorité de Français (65%) envisagent la retraite comme une période positive de leur vie, même s’ils sont convaincus à 81% qu’ils ne toucheront pas la pension escomptée. 

Les Français sont convaincus à 81% qu’ils ne toucheront pas la pension escomptée et ils craignent à 83% de perdre leur autonomie, selon un sondage publié mardi 11 octobre.

Les futurs retraités entendent consacrer cette période positive” prioritairement à eux-mêmes (9 Français sur dix), puis à leur conjoint (68%) et à leurs petits-enfants (59%)

18% d’entre eux disent même ne rien vouloir transmettre de leur capital, et seulement 9% acceptent le principe de limiter leurs dépenses pour que leurs descendants bénéficient d’un héritage plus élevé. 

Pendant leur retraite les Français entendent principalement se reposer (65%), jouir de leur liberté nouvelle (53%), et profiter de loisirs les plus divers (43%).

35% d’entre eux envisagent cependant de travailler, sous des formes différentes de celles de leur vie professionnelle.
Une écrasante majorité (90%) vivant en couple imagine prolonger leur vie de retraité avec le même partenaire et entretenir des relations sexuelles actives. 

Mais six Français sur 10 s’inquiètent de la baisse de leur revenu et de la dégradation de leur santé mentale et physique. 

83% des Français imaginent qu’ils pourront perdre leur autonomie, et 81% pensent qu’ils ne toucheront pas le montant tel qu’il est prévu aujourd’hui. Les 18 – 45 ans ont déjà intégré qu’ils ne prendront pas leur retraite avant 65 ans, au lieu de 62 ans aujourd’hui.
Cette crainte financière est particulièrement accentuée chez les femmes qui, à 71%, estiment que le montant de leur retraite ne leur suffira pas pour vivre. 

Ce sondage a été réalisé en ligne (Internet) du 9 au 20 juin 2011 sur un échantillon national représentatif de 1.620 personnes (méthode des quotas).

Partager cet article

Sur le même sujet