Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Mieux connaître les aides de la CNAV pour bien vieillir chez soi

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 10/11/2011

0 commentaires

L’action sociale de la Caisse nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) gagne à être connue.
Elle intervient auprès de personnes âgées autonomes mais fragilisées (évaluée en Gir 5 et 6). Son objectif : prévenir la perte d’autonomie (fonctionnelle) et Bien vivre chez soi le plus longtemps possible” (Nouvelle brochure destinée aux retraités)
.

La CNAV a relancé une campagne de communication destinée à informer les retraités sur son action, dès leur passage à la retraite (brochures).
Son but : mobiliser les capacités des personnes, de leur proche, à bien vieillir.

Pour bénéficier de ces aides vous devez
- être titulaire d’une retraite du régime général à titre principal,
- avoir au moins 55 ans,
- rencontrer des difficultés dans la vie quotidienne,
- vivre à votre domicile (et non en famille d’accueil)
- ne pas être elligible à une aide telle que l’APA : allocation personnalisée à l’autonomie (destinée aux personnes plus fragilisées).
Attention : Dès que le besoin augmente (quand la situation, la maladie, les handicaps s’aggravent) le bénéficiaire va devoir demander l’APA.

Evaluation à domicile > Plan d’aide personnalisé (PAP)
Les personnes fragilisées qui le souhaitent reçoivent un professionnel validé de la CNAV à leur domicile pour une évaluation donnant suite à un plan d’aide personnalisé (PAP).
Ce plan d’aide personnalisé sera financé en tout ou partie (plafond annuel à 3 000 euros) après accord de la caisse régionale (CARSAT) dont vous trouverez les coordonnées au 39 60 ou sur www​.lassuranceretraite​.fr.

Parmi les prestations du plan d’aide personnalisés (plafonné à 3 000 €/​an) on trouve
- les services d’aide à domicile (notamment après une hospitalisation). Tarif horaire CNAV de l’ aide ménagère à domicile” (+ 1,7% en 2012) : 19,20 euros les jours ouvrables et 21,90 euros les dimanches et jours fériés (En Alsace ‑Moselle : respectivement 19,40 € et 22, 10€)
- la livraison des courses
- des repas à domicile
- une télé-alarme
- un kit prévention des aides techniques pour sécuriser le logement (barres d’appui, tapis antidérapants, mains courantes, balisages lumineux, réhausseurs d’assises, planches de transferts).
- des accompagnateurs pour sortir (accès aux transports)
- l’aide aux vacances
- un hébergement temporaire de jour ou de nuit
- des ateliers prévention : des conseils pour rester en forme, pratiquer une activité physique régulière, bien s’alimenter, lutter contre la solitude et l’isolement…


Les aides à l’habitat
Dans le cadre du programme Habiter mieux” (logement économe et écologique), avec l’Anah (Agence nationale de l’habitat), au 1er janvier 2012, le plafond de ces aidesà l’habitat CNAV s’élèvera à 3000 €

Retour d’hospitalisation d’au moins 3 mois
Le plafond de l’aide au retour à domicile s’élèvera en 2012 à 1800 €.

Secour exceptionnel : 710 €
Pour faire face à des situation d’urgence relevant de catastrophes naturelles : 1010 € pour une personne seule, 1 610€ pour un couple.

Où s’informer sur ces aides de l’action sociale de la CNAV ?
S’adresser à la mairie, au CCAS (centre communal d’action sociale), aux CLIC (Centre local d’information et de coordination), aux prestataires de services à domicile > voir l’annuaire du grand âge d’Agevillage
L’action sociale de la CNAV gagne à être connue dès le passage à la retraite, dès la préparation, en lien avec les autres régimes MSA (mutualité sociale agricole), indépendants (RSI).

En images le point de vue de Albert Lautman, directeur de l’action sociale de la CNAV,
lors de la journée nationale de l’action sociale retraite le 10 novembre à Paris


Retour sur la journée de l’action sociale de novembre 2011 : tous les supports (présentations, films, dessins) sont désormais disponibles sur le site de la journée : www​.jnasr​.fr dans la rubrique « autour de l’événement ».
Voir notamment les Questions réponses sur l’action sociale de la CNAV

Partager cet article

Sur le même sujet