Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Halte au virus de l'hiver : les bons gestes à tous les âges

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/11/2011

0 commentaires

Les gestes pour lutter contre les virus - campagne inpes 2011Pour éviter la propagation des virus de l’hiver, l’Inpes ‑Institut national de prévention et d’éducation pour la santé met l’accent sur les « gestes barrières » comme le lavage des mains, la bonne utilisation des mouchoirs en papier, les masques…
Du 2 au 29 novembre à la télévision et au cinéma l’institut rediffuse « Avec ou sans les mains ? », un spot humoristique dans lequel des activités de la vie quotidienne comme faire ses courses, lire une carte de restaurant, retirer de l’argent à un distributeur automatique ou porter ses enfants sont réalisées sans le mains mais avec … les coudes. 

Les virus de l’hiver causent rhumes, rhinopharyngites, grippes, bronchites, bronchiolites et gastro-entérites. Chaque année la grippe touche environ 2,5 millions de personnes et la gastro-entérite une personne sur douze. Les gastro-entérites non inflammatoires sont dues à des bactéries type staphylocoque doré ou à des virus comme le rotavirus ou l’adénovirus, ces derniers étant ingérés avec des aliments contaminés ou par contact avec des surfaces ou des objets contaminés.

De manière générale, les virus respiratoires se transmettent par :
- les postillons, les éternuements, la toux, la salive et les mains des personnes infectées
- le contact d’objets contaminés (boutons d’ascenseur, poignées de portes, couverts, jouets, doudous, tétines, etc.)
- ou simplement par l’air confiné, lorsque le malade occupe une pièce fermée (chambre, salle d’attente, etc.).

Pour nous aider à nous en protéger, l’Inpes liste les gestes barrières à respecter tout particulièrement en cette période :
- se laver les mains plusieurs fois par jour au savon liquide pendant une trentaine de secondes ; un geste indispensable après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade, après chaque sortie à l’extérieur et bien sûr avant de préparer les repas, de les servir ou de les prendre.
- utiliser un mouchoir en papier à usage unique,
- porter un masque chirurgical en cas de maladie,
- aérer les pièces de son logement,
- éviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager ses effets personnels mais aussi éviter les lieux très fréquentés (transports en commun, centres commerciaux).

En savoir plus et voir ou revoir le spot Avec ou sans les mains ?”

Partager cet article

Sur le même sujet