Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Grande Bretagne : un rapport accable les services d'aide aux personnes âgées

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/11/2011

0 commentaires

Certains sont accusés de violer leurs droits

Mauvais traitements, vols, négligences : les services d’aide à domicile aux personnes âgées au Royaume-Uni sont accusés de violer les droits élémentaires des personnes âgées, dans un rapport publié mercredi qui met par ailleurs en cause les mauvaises conditions de travail de ces employés.

Cette enquête réalisée par une commission indépendante chargée de veiller au respect des droits de l’homme, montre que la moitié des personnes interrogées se disent satisfaites de ces services d’aides à domicile, fournis par leur collectivité locale.

Mais beaucoup d’exemples nous ont vraiment inquiétés, des cas dans lesquels les droits de l’homme ont été violés ou menacés par la façon dont ces services d’aide ont été offerts”, indique le rapport.

L’enquête cite notamment le cas d’une vieille dame coincée dans les toilettes ayant appelé sans succès à l’aide la personne chargée de lui préparer à manger. Elle évoque aussi des cas où des personnes atteintes de démence sénile se voient voler leur argent.
Et de personnes âgées qui, faute d’y être incitées, ne se nourrissent plus. 

D’autres qui se plaignent d’être mises au lit à 16h30 ou de ne pas voir leur dignité respectée au cours de leur toilette.

Le rapport souligne un manque d’investissement” dans ce secteur des services à domicile pour les personnes âgées, précisant que les employés sont en majorité des femmes, travaillant à temps partiel, pour de faibles salaires et avec un statut précaire”. Une situation qui ne correspond pas au niveau de responsabilité et de compétences requis pour un service d’aide à domicile de qualité”.

La commission déplore en outre le fait que les faibles salaires et les mauvaises conditions de travail entraînent aussi un renouvellement fréquent du personnel qui rend visite aux personnes âgées” et s’inquiète de ce qu’ une collectivité locale sur trois a réduit les dépenses liées à l’aide à domicile”.

Selon cette enquête, 453.000 personnes âgées sont utilisatrices de services d’aide à domicile dans le pays. L’enquête a été réalisée auprès de 1.254 personnes et organisations. Le traitement réservé aux personnes âgées et aux handicapés, dans les hôpitaux et maisons de retraite du Royaume-Uni, fait régulièrement l’objet de rapports alarmants.

Partager cet article

Sur le même sujet