Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : 100 000 Américains hospitalisés chaque année pour des effets indésirables liés aux médicaments

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/11/2011

0 commentaires

Des produits contre le diabète et la formation de caillots sanguins sont concernés au premier chef

Environ 100.000 Américains âgés de plus de 60 ans sont hospitalisés chaque année pour des réactions indésirables aux médicaments,. Quatre médicaments sont à l’origine de ces arrivées aux urgences.

Les quatre types de médicaments - deux pour le diabète et deux agents de fluidification du sang — sont à l’origine des deux tiers de ces hospitalisations d’urgence liés à un mésusage du médicament.

« Parmi les milliers de médicaments disponibles pour les patients plus âgés, un petit groupe d’anticoagulants et de médicaments contre le diabète a provoqué une forte proportion d’hospitalisations d’urgence pour des événements indésirables aux médicaments chez les Américains âgés”, a affirmé le Dr Daniel Budnitz, directeur des Centres américains for Disease Control and Prévention du programme de médicaments de sécurité et auteur d’une étude sur le sujet publiée le 24 novembre par la revue New England Journal of Medicine.

Les quatre médicaments le plsu souvent cités, utilisés seuls ou ensemble, sont des produits pour éviter la formation de caillots sanguins (Coumadin, Jantoven). Ils ont été à l’origine de 33 % des hospitalisations d’urgence. D’autres médicaments utilisés pour fluidifier le sang comme l’aspirine et le clopidogrel (Plavix), ont été impliqués dans 13 pour cent des cas.

L’insuline, utilisée par les patients diabétiques, a été impliqué dans 14 pour cent des cas. Les médicaments par voie orale utilisés contre le diabète sont impliqués dans 11 pour cent des cas.

le Dr Michael Steinman, professeur agrégé de médecine à la division de gériatrie à l’ Université de Californie , San Francisco , a déclaré que « cette étude met en évidence que les réactions indésirables graves aux médicaments sont fréquentes chez les personnes âgées, particulièrement celles de plus de 80 ans. Mais même les personnes de 65 ans et plus sont concernées par la prise de ces médicaments. ”

Le Dr Budnitz a déclaré de son côté « Ce sont des médicaments essentiels pour la santé des patients”.
« Les patients devraient dire à tous leurs médecins ce qu’ils prennent et à travailler avec le médecin et le pharmacien pour s’assurer qu’ils prennent ces médicaments correctement.”

Partager cet article

Sur le même sujet