Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maisons de retraite : les familles se mobilisent pour les conseils de la vie sociale

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/12/2011

0 commentaires

Joelle Le GallAux Assises nationales des personnes âgées de l’Uniopss à Marseille ce 24 novembre, la présidente de la FNAPAEF (fédération des association de personnes âgées et des familles) Joelle Le Gall, était venue présenter les travaux de la fédération sur les Conseil de la vie sociale — CVS mais aussi sur l’accompagnement des familles, des résidents qui devraient être au coude à coude avec les directeurs de maison de retraite (qui recherchent des solutions) et non pas face à face. Ce qui n’est pas facile” explique Joëlle Le Gall.

La Fnapaef qui a participé à la Boite à outil CVS sur Agevillage​.com.
La fédération complète l’information par des propositions : Comment voter le CVS ? Comment le faire vivre, par le biais de commissions ? Comment faire passer les attentes, besoins, difficultés des familles et résidents ?
La Fnapaef espère des financements des départements pour ces formations (Joëlle Le Gall a reçu un avis favorable du CG du Finistère)
Il s’agit d’expliquer ce que c’est qu’un CVS, à quoi il sert, en quoi il est utile pour une famille, les résidents. La FNAPAEF a aussi pour ambition de comprendre le fonctionnement de l’établissement.
Les tensions dans les établissements sont souvent le fait de négociation tendues avec les tutelles (CG, ARS : agence régionale de santé), les pouvoirs publics. 

Les directeurs pourront compter sur les familles pour rechercher des aides et des moyens adaptés.

Joëlle Le Gall en images 

La Fnapaef a elle-aussi besoin d’aides pour son action de lobbying en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie
La FNAPAEF fédère 34 associations départementales. Elle lance l’association de soutien Les amis de la Fnapaef” pour rassembler des personnes médiatiques (artistes, comédiens, chanteurs, auteurs), mais aussi des présidents d’entreprises, des personnes influentes qui auront la possibilité de porter nos attentes auprès du grand public.
A l’instar des parents d’enfants handicapés qui se sont fait entendre, la Fnapaef et ses amis de la Fnapaef propose à tout citoyen de construire l’exigence de qualité pour les personnes en perte d’autonomie, aujourd’hui et demain

Joëlle Le Gall en images
Devenez Amis de la FNAPAEF


Partager cet article

Sur le même sujet