Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Grande Bretagne : la banque HSBC profitait de la faiblesse des cllients âgés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/12/2011

0 commentaires

Les autorités de contrôle mettent la banque à l’amende

Les autorités de contrôle du secteur financier britannique ont infligé lundi 5 juin, une amende record de 10,5 millions de livres (12,2 millions d’euros) au groupe bancaire HSBC. Celui-ci a été pénalisé pour avoir profité de la faiblesse de ses clients âgés et de les avoir mal conseillé dans leur recherche d’un placement permettant de financer une éventuelle perte d’autonomie.

La première banque d’Europe, la banque britannique HSBC, devrait payer 29,3 millions de livres supplémentaires pour indemniser des clients âgés particulièrement vulnérables” qui se sont vus prodiguer des conseils inadaptés à leur âge et à leur situation sociale a indiqué la Financial Services Authority (FSA).

Ces personnes âgées et même très âgées avaient une espérance de vie inférieure à la durée minimale d’investissement conseillée de cinq ans. Environ 2.500 clients approchaient 83 ans;. L’un d’entre eux était même âgé de 94 ans et avait une espérance de vie plus réduite que celle du produit financier qui lui était conseillé. 

L’amende infligée à HSBC est la plus lourde jamais décidée pour un dossier touchant aux activités de banque de détail.

NHFA a trahi la confiance de ses clients vulnérables et âgés pour leur vendre des produits inadaptés. Ce genre de comportement sape la confiance dans le secteur des services financiers”, a déclaré Tracey McDermott, le directeur des délits financiers à la FSA.

Brian Robertson, directeur général de HSBC au Royaume-Uni, , a présenté ses excuses. Cela n’aurait pas dû se produire et je suis profondément désolé que cela ait eu lieu”, a‑t-il dit.

Partager cet article

Sur le même sujet