Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Meilleures conditions de travail pour 210 000 salariés des services à domicile associatifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/01/2012

0 commentaires

Après dix ans de négociation entre les employeurs associatifs et les organisations syndicales salariées, les salariés de ces services d’aides et de soins à domicile associatofs, vont bénéficier d’une nouvelle convention collective de branche (CBB) aggréée et étendue à tous les employeurs associatifs, depuis le 1er janvier 2012.

Les avancées
- Les salariés de terrain souvent isolées d’un domicile à l’autre pourront bénéficier de réunions avec les professionnels d’encadrement 1. Lutter contre l’isolement des intervenants de terrain
- des primes de dimanche et d’astreintes renforcées pour garantir un service 7 jour sur 7
- une complémentaire de santé et un régime de prévoyance pour améliorer l’accès au soin.

Les fédérations concernées : Adessadomicile ; ADMR ; FNAAFP-CSF ; UNA emploient 180 000 salariés concernés, auxquels viennent s’ajouter 30 000 salariés d’autres associations.

Partager cet article

Sur le même sujet