Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : pour les européens, on cesse d'être jeune à 42 ans

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/01/2012

0 commentaires

Mais on ne vieillit qu’après soixante ans

Les Européens estiment que l’on cesse d’être considéré comme un jeune à partir de 42 ans et que l’on devient une personne âgée au seuil des 64 ans, selon une étude de l’UE publiée vendredi 13 janvier.

La perception de l’âge diffère grandement selon les sexes, les âges et les pays, souligne l’enquête de l’Eurobaromètre dévoilée à l’occasion du lancement de l’Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle”.

Il y a ainsi une différence de plus de dix ans entre les Pays-Bas, où l’on est considéré comme une personne âgée à 70 ans, et la Slovaquie, où cette étape est fixée à 58 ans.

Aux yeux des Portugais et des Suédois, on est jeune jusqu’à 37 ans alors que les Chypriotes et les Grecs repoussent cette limite à 50 ans.

Les femmes européennes placent le début de la vieillesse à 65 ans et les hommes à 62,7 ans.

On devient une personne âgée à 59 ans pour les Européens âgés de 15 à 24 ans, mais seulement à 67 ans pour les personnes de plus de 55 ans.

Les Français se situent globalement dans la moyenne européenne en fixant à 42 ans la fin de la jeunesse et à 66 ans le début de la vieillesse.

Selon cette enquête qui porte sur plus de 26.000 personnes, 71% des Européens sont conscients du vieillissement de la population européenne, mais 42% seulement s’en préoccupent.

Ils sont plus de 60% à penser que l’on devrait être autorisé à travailler après l’âge de la retraite et un tiers d’entre eux déclarent qu’eux-mêmes voudraient travailler plus longtemps.

Il existe sur ces points des différences considérables entre les 27 Etats de l’UE.

Partager cet article

Sur le même sujet