Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Santé - personnes âgées : interpeller les candidats à la présidentielle

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/01/2012

0 commentaires

Un site internet recense les problèmes

Quelle santé après 2012Le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) souhaite que le thème de l’accès aux soins soit à l’ordre du jour de la présidentielle de 2012 !

Le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) tire le signal d’alarme. Dans un communiqué il estime que le système de santé est en danger sous le coup de dépassements d’honoraires exorbitants, d’une difficulté grandissante à trouver un médecin de proximité, des refus de soins toujours opposés à certaines catégories de personnes, des renoncements de plus en plus fréquents des personnes pauvres à financer leurs soins et d’une absence de coordination des soins pour des patients qui en ont pourtant grand besoin, … 

Côté financement, le CISS estime qu’il n’y a pas lieu de se réjouir non plus. L’Assurance maladie rembourse de moins en moins les soins courants et son endettement reste considérable. 

Tous ces problèmes sont mis à portée du public sur un site participatif intitulé quellesanteapres2012​.org. Pour le CISS il s’agit de sensibiliser le public mais aussi interpeller les candidats. Trois enjeux de santé sont distingués : les difficultés économiques d’accès aux soins ; les obstacles géographiques à l’accès aux soins, le défi de l’équilibre budgétaire de l’Assurance maladie.

Les candidats seront également invités à faire part de leurs propositions sur le site, propositions qui seront ainsi exposées au débat jusqu’au moment des élections. Le thème de la santé est jugé prioritaire dans la campagne présidentielle par 79 % des Français, selon un sondage Viavoice pour le CISS.

Le CISS est aussi signataire de l’appel Investir sur la solidarité” avec 50 associations. 

Partager cet article

Sur le même sujet