Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Marathon : des seniors plus nombreux et plus performants !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/01/2012

0 commentaires

Les 65 – 69 ans améliorent leurs performances chaque décennie tandis que celles des plus jeunes restent stables

Au marathon de New-York, les plus de 40 ans représentent désormais la moitié des participants, avec des performances qui n’ont cessé de s’améliorer au cours des vingt dernières années. Publiés dans la revue AGE, ces travaux sur des athlètes seniors menés par une équipe de l’Inserm à l’Université de Bourgogne visent notamment à mieux comprendre la plasticité de la fonction motrice au cours du vieillissement et la place de l’exercice physique dans le bien vieillir”. 

Les performances des meilleurs marathoniens de plus de 65 ans et marathoniennes de plus de 45 ans se sont particulièrement améliorées au cours des vingt dernières années, alors que celles des plus jeunes sont restées stables constatent des chercheurs de l’Unité Inserm 1093 Cognition, Action, et Plasticité Sensorimotrice” de l’Université de Bourgogne après avoir analysé les performances chronométriques des concurrents du marathon de New York selon l’âge et le sexe sur la période 1980 – 2009.

Les temps ont nettement diminué pour les catégories d’âge supérieures alors que la moyenne des temps réalisés par les 10 meilleurs athlètes hommes et femmes des catégories d’âge inférieures à 60 – 64 ans n’a pas changé au cours des 30 dernières années.

Sur un temps moyen réalisé sur marathon de 3h50min, les hommes de la catégorie 65 – 69 ans ont gagné 8 minutes entre les années 1980 et 1990 et 7 min entre les années 1990 et 2000. De même, pour les femmes, la moyenne des temps a diminué significativement dans les catégories d’âge supérieures à 45 – 49 ans.

Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’Inserm

Partager cet article

Sur le même sujet