Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maladie d'Alzheimer : Les hommes souffriraient plus facilement que les femmes de troubles légers de la connaissance

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/01/2012

0 commentaires

Une étude de la Mayo Clinic aux Etats Unis

Les hommes seraient-ils, plus que les femmes, susceptible de développer des troubles cognitifs lies à des pertes de mémoire ?

Une étude de la Mayo Clinic aux Etats Unis, menée dans le conté d’ Olmsted (Etat du Minnesota) et publiée par le numéro 31 de la revue Neurology, a découvert qu’un homme sur cinq souffrait de troubles légers de la connaissance (Mild cognitive impairment) au bout de trois ou quatre ans, soit un taux largement supérieur à celui des femmes.

Le taux de troubles légers de la connaissance touchait 72.4 hommes sur mille contre 57.3 pour les femmes.

Compte tenu du fait que les femmes sont plus que les hommes susceptible de développer une forme ou une autre de démence de type Alzheimer, ce décalage suscite de nombreuses interrogations. En effet, les troubles légers de la connaissance sont généralement perçus comme la voie royale menant à des démences de type Alzheimer.

L’étude a également révélé que les hommes célibataires et ceux qui avaient un faible niveau d’éducation souffraient également de troubles légers de la connaissance plus fréquemment que les autres. 

Partager cet article

Sur le même sujet