Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Mieux accompagner les migrants âgés : les petits frères des Pauvres et Adoma signent un accord de coopération

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/01/2012

0 commentaires
Portrait d'un migrant accompagné par les petits frères des Pauvres - copyright Catherine RechardSentiment d’insécurité, barrière culturelle ou de la langue, difficultés pour faire valoir leurs droits : les migrants âgés logés en foyer souffrent souvent d’un sentiment d’abandon et de repli sur soi.
La coopération instaurée entre les petits frères des Pauvres et Adoma a pour objet de créer une dynamique partenariale pour en faciliter la déclinaison sur les territoires d’implantation communs.

Adoma favorise l’intervention des petits frères des Pauvres dans ses établissements.

Des permanences d’accueil sont organisées et
l’animation de moments collectifs aide à la prise de contact et l’accompagnement des personnes.

Les bénévoles des petits frères des Pauvres peuvent faciliter l’accès des publics concernés aux services et à la citoyenneté, aux côtés de professionnels, en les accompagnant dans leur démarches et en leur apportant une aide individuelle en cas de besoin.
Une réunion partenariale annuelle sera l’occasion de faire le bilan conjoint des actions réalisées dans les foyerslogements
et de proposer d’éventuelles améliorations de la coopération.


Crédit photo : Portrait d’un migrant accompagné par les petits frères des Pauvres — copyright Catherine Rechard

Partager cet article

Sur le même sujet