Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une lycéenne plaide pour bien vieillir. 1er prix des plaidoiries des lycéens

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/02/2012

0 commentaires

Une lycéenne accuse le piétinement des droits des vieux

Alma Adilon LonardoniLe mémorial de Caen organisait le 27 janvier dernier la finale des plaidoiries lycéens. Premier prix bluffant à Alma Adilon-Lonardoni pour sa plaidoirie Il fait si bon vieillir…”

De sa voix toute jeune et touchante, Alma

raconte le quotidien ici et maintenant de vieilles personnes hébergées en EHPAD (Etablisseements pour personnes âgées dépendantes).
Elle accuse la société par des images choc (les prothèses oubliées de la dame décédée à côté de ses voisines qui ont perdu la tête”…).
Elle appuie sur les moyens qui manquent, sur le président qui avait promis une réforme et n’a pas tenu ses engagements.
La plaidoirie souligne cette société qui a peur de vieillir et qui relègue ses anciens, ses vieux aux oubliettes, en les cloitrant autoritairement, bafouant leurs droits… au pays des droits de l’homme.
Ils n’ont plus rien à nous apporter ?” s’interroge-t-elle. Pourtant de nous à eux, il n’y a qu’une figure, l’être humain”.

Elle ne veut pas généraliser mais demande une hausse réelle du nombre de personnel, des services pour améliorer le confort, des lieux d’accueil solidaires et fraternels
Je demande la dignité !” conclut-elle.

On est conquis.

Voir, écouter et réécouter cette plaidoirie d’Alma Adilon-Lonardoni, premier prix 2012 des plaidoiries des lycéens du mémorial de Caen, jury présidé par Lilian Thuram

Voir l’Edito Annie de Vivie, fondatrice d’Agevillage.com ce 3 février Grandir, vieillir et mourir”

Partager cet article

Sur le même sujet