Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Handicap - personnes âgées : l'accessibilité des salles de cinéma demeure perfectible

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/02/2012

0 commentaires

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, ont abordé la question de l’accessibilité des salles de cinéma aux personnes handicapées, et plus largement celle de l’accessibilité à l’audiovisuel lors d’une séance de travail de la Commission nationale culture handicap le 26 janvier 2012.

Plusieurs mesures ont ainsi été annoncées :

• La mise en place d’une aide incitative du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), représentant un million d’euros par an pendant trois ans, pour que le sous-titrage et l’audio-description des films s’imposent progressivement dès leur sortie en salle.
• Le lancement de deux missions : l’une sur les métiers de l’audio description, l’autre sur la coordination de l’information sur les œuvres sous-titrées et audio-décrites.
• La mise en place d’un groupe de travail afin d’accompagner la petite et moyenne exploitation cinématographique dans la mise en accessibilité des cinémas.
• La rédaction en cours d’un nouvel ouvrage de la collection Culture et Handicap consacré précisément à l’accessibilité au cinéma.
• Le soutien à l’organisation du festival de cinéma « Un autre regard », consacré au thème « cinéma et handicap », qui se tiendra du 29 au 31 mars prochain à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

On pourra consulter utilement une étude du Centre national du cinéma sur l’accessibilité des salles en Europe

Partager cet article

Sur le même sujet