Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

08 VICTIMES : le ministère de la justice lance 3 spots video pour inciter à demander de l'aide

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/02/2012

0 commentaires

08 842 846 37 « Vos proches vous aiment, le 08 VICTIMES vous aide » 7j/​7 de 9 h à 21 h

A l’occasion de la 22ème journée européenne des victimes, ce 22 février, le ministère de la Justice et des Libertés lance une campagne d’information intitulée : « Vos proches vous aiment, le 08 VICTIMES vous aide »
Au travers de situations réelles qui mettent en scène des personnes victimes d’infractions pénales, cette campagne d’information a pour but de sensibiliser le grand public à la nécessité de se faire aider par des professionnels.

Le 08VICTIMES (08 842 846 37) est le dispositif téléphonique national de prise en charge des victimes d’infractions pénales, quelle que soit la forme de l’agression ou le préjudice subi. Il est géré depuis plus de 10 ans par l’INAVEM, la fédération nationale d’aide aux victimes et de médiation qui regroupe 150 associations généralistes et professionnelles.
08VICTIMES, ou 08 842 846 37 : les huit derniers chiffres correspondent au mot victime” sur le clavier téléphonique.
Cette plateforme téléphonique d’aide aux victimes ouverte 7j/​7, de 9h à 21h00 au prix d’un appel local, non-surtaxé :

Les trois video réalisées montrent de manière concrète et pédagogique aux victimes qu’elles peuvent se tourner vers le dispositif d’appel 08 victimes pour obtenir de l’aide lorsque leurs proches ne peuvent intervenir, que leur intervention n’est pas appropriée face à leur situation, ou bien encore que leurs soutien motivé par l’amour et l’affection se révèle insuffisant pour être réellement efficace dans la circonstance.
> Un étudiant victime de violences en milieu scolaire se confie à ses parents, qui ne trouvent pas les mots justes pour le réconforter et lui apporter l’aide nécessaire.
> Un quadragénaire raconte son agression physique à ses amis pour un vol de portable dans la rue.
> Une sexagénaire s’est faite cambriolée à son domicile, par des personnes se présentant comme des agents EDF. Ses enfants ne savent pas quelles démarches entreprendre pour lui permettre d’être dédommagée.
Voir les video

En savoir plus sur l’INAVEM

Partager cet article

Sur le même sujet