Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La Grece veut miser sur les personnes âgées pour assurer son développement économique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/03/2012

0 commentaires

Une étude McKinsey

La Grèce veut miser son redressement économique sur l’aide aux personnes âgées. Tel est le thème développée par le patron des patrons grecs Dimitris Daskalopoulos qui a sévèrement critiqué mercredi 14 mars, la classe politique grecque au pouvoir ces dernières années, pour son incapacité à redresser le pays.

Pour M Daskalopoulos, les piliers du redressement économique passent par la production de médicaments génériques, l’acquaculture, le tourisme médical, les soins aux personnes âgées, le traitement des déchets.

Il base ses affirmations sur une étude du cabinet McKinsey qui tente de répertorier les pistes de développement possible pour le pays. L’étude indique ainsi que les plus de 65 ans représenteront un tiers de la population d’ici 2050.

Il n’est pas exclu que la Grèce se fasse également pays d’accueil pour les seniors en provenance de toute l’Europe. Il faudra toutefois pour cela un sérieux effort de remise à niveau de ses infrastructures sanitaires. 

La crise économlque qui frappe la Grèce a amené une réduction du PIB de 13% en trois ans”. 2012 sera la cinquième année consécutive de récession.

Partager cet article

Sur le même sujet