Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Emergence de nouveaux concepts d'habitat pour les personnes âgées

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/03/2012

0 commentaires

Pour résoudre la question du logement des personnes âgées lorsque celui-ci ne se révèle plus adaptable à la perte d’autonomie, de nouveaux concepts voient le jour. Des initiatives qui peuvent être en adéquation avec les besoins réels de ces personnes et de leur entourage pour certaines peut être moins pour d’autres.

Un domicile partagé ou individuel. Pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et/​ou handicapées Joseph et Annie Thoonsen à Saint-Barnabé dans les Côtes d’Armor ont élaboré un concept de maisons modulables, à ossature bois en domicile partagé ou individuel.
Maminie Concept développé par TB design propose des maisons (à partir de 51 m²) à ossature de bois, adaptable à tout handicap (et tout besoin par des études personnalisée de scénarii de vie).
La pièce principale offre la possibilité d’être aménagée soit en salle-à-manger, soit en salon avec un petit coin repos près de la fenêtre. La cuisine aménagée est équipée avec des éléments à hauteur réglable (modulable selon les goûts).
La chambre présente un accès facile à la salle de bains grâce à une porte à galandage. La douche à l’italienne, les cloisons mobiles et les tablettes réglables en hauteur s’adaptent à l’évolution des besoins.
Affichant la maitrise des dépenses énergétiques ces maisons sont écologiques : un aspect digne d’intérêt compte tenu des hausses en cours (gaz, fioul, électricité). 

Par ailleurs, la SARL MHI (Mobil Home Investment) présente son « chalet Indépendance » d’à peine 20 m² comme une solution pour loger à proximité un parent âgé. L’adaptation à la perte d’autonomie et à son évolution ne semble pas ici particulièrement envisagée.
Abri de jardin bien davantage qu’habitat adapté à une personne âgée en situation de perte d’autonomie (mais qui ne tente rien n’a rien !) cette proposition est-elle la traduction du mépris de certains pour les âgés ouvrant grand les portes de la maltraitance cachée au fond du jardin ? Voir aussi

Partager cet article

Sur le même sujet