Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : l'aide à domicile de Savoie créee une structure commune pour le recrutement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/04/2012

0 commentaires

Le Geiq ADI alpin” est un groupe d’employeurs qui tente de remédier aux difficultés de recrutement du secteur

Le Geiq ADI Alpin ” est un groupement d’employeurs qui réunit les principales associations prestataires de services d’aide à domicile du département. Créé depuis mai 2010, il répond aux difficultés de recrutement et de professionnalisation des aides à domicile.

Fin 2011, seize associations, faisant partie des trois grands réseaux d’aide à domicile (UNA, ADMR, FNAAFP (1)), ont adhéré à l’association Geiq, un groupement d’employeurs du secteur de l’aide à domicile. Les CCAS t n’ont pu légalement adhérer au Geiq en raison de la règlementation, mais un groupe d’études travaille à y remédier.

Pilotage et animation par l’Udaf de la Savoie

Le Geiq, premier groupement d’employeurs de France dédié aux services à la personne doit tout à l’Udaf (Union départementale des associations familiales) de la Savoie, qui a conduit l’étude de faisabilité, piloté le projet, et en assure la gestion. Sa fonction est de remédier aux difficultés de recrutement du secteur. 

La première année, le Geiq a recruté 11 personnes (jeunes sans qualification (chômeurs de longue durée, bénéficiaires de minima sociaux, personne en reconversion) en contrat de professionnalisation pour l’obtention du titre d’assistante de vie aux familles. Sept personnes sont aujourd’hui en poste à la fin du parcours qualifiant, et cinq ont trouvé un emploi, dont quatre en CDI avec l’association qui les avait accueillies durant leur formation.

Double formation
Le parcours comprend une double formation : en interne, avec un tutorat professionnel exercé par un(e) salarié(e) de l’association, et en externe, au centre de formation.

En parallèle, un accompagnement social et plusieurs évaluations intermédiaires sont mis en place par la coordinatrice afin de pallier d’une part à toutes difficultés périphériques à l’emploi, qui pourraient venir compromettre le bon déroulement du parcours et afin de s’assurer d’autre part d’une progression des apprentissages et des acquisitions.

Partager cet article

Sur le même sujet