Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Lutte contre l'isolement : à Nantes, les personnes âgées peuvent déjeuner dans les restaurants des maisons de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/04/2012

0 commentaires

Un repas à partir de 1,45 € selon les revenus

O menu à NantesPour lutter contre l’isolement des plus âgés, la Ville de Nantes propose à ceux d’entre eux qui ne sont pas en maison de retraite de déjeuner à des prix attractifs dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de leur quartier.
Une initiative du nouveau dispositif d’offre de restauration aux personnes âgées O’Menu” voulu par Jean-Marc Ayrault, député-maire.

Grâce à une participation financière de la Ville auprès des établissements non municipaux permettant de proposer des tarifs attractifs, l’ouverture d’Ehpad aux habitants du quartier, déjà pratiquée dans certaines maisons de retraite, à pu être rendue possible. Le prix du repas varie ainsi entre 1.45 et 9.75 €, en fonction des ressources de la personne. Une douzaine d’établissements dont six municipaux ouvrent ainsi leurs portes pour le déjeuner et offrent un 1er repas découverte gratuit.

Si les Nantais les plus âgés bénéficient globalement d’un réseau familial ou local suffisant, 14% des Nantais de plus de 70 ans vivant à leur domicile n’ont pas ou très peu de contacts, en dehors des intervenants professionnels.

En savoir plus : www​.nantes​.fr

Partager cet article

Sur le même sujet