Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : l'espérance de vie en bonne santé baisse

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/04/2012

0 commentaires

Une étude de l’Ined (Institut national d’études démographiques)

Bien qu’elle soit championne de l’espérance de vie des femmes, la France connaît un léger recul de l’espérance de vie en bonne santé depuis quelques années, indique jeudi 19 avril l’Institut national des études démographiques (Ined).

En 2010, les Françaises avaient une espérance de vie de 85,3 ans (contre 84,8 en 2008) et les Français de 78,2 ans (contre 77,8 ans).

Mais outre l’espérance de vie, les démographes étudient aussi combien de temps les populations peuvent espérer vivre en bonne santé : c’est l’espérance de vie sans incapacité” (EVSI).

Et l’EVSI, elle, baisse légèrement. Celle des hommes est passée de 62,7 ans à 61,9 ans entre 2008 et 2010 ; et de 64,6 ans à 63,5 ans pour les femmes, relève l’Ined.

Ainsi, en 2010 les hommes pouvaient espérer vivre en bonne santé 79,1% de leur espérance de vie totale contre 80,6% en 2008 et les femmes 74,4% contre 76,1%.

Selon les chiffres de l’Insee, l’espérance de vie en bonne santé avait entamé sa légère baisse en 2006.

La tendance française rejoint celle d’autres pays européens qui ont comme elle des espérances de vie élevées, note l’Ined, qui a compilé et étudié les données de l’Union des 27.

Dans les pays où l’espérance de vie est déjà élevée, les gains d’années de vie se font aux âges les plus élevés, donc lorsqu’on est en moins bonne santé”, a commenté l’auteur de l’étude, Jean-Marie Robine, pour expliquer cette dichotomie.

Partager cet article

Sur le même sujet