Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Retraite - personnes âgées : départ à 60 ans rétabli pour les carrières précoces

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 11/06/2012

0 commentaires

La mesure sera financée par une hausse des cotisations

Le gouvernement socialiste français a rétabli la possibilité d’un départ en retraite à 60 ans, contre 62 ans auparavant, pour certains salariés ayant commencé à travailler tôt, a annoncé mercredi 6 juin la ministre des Affaires sociales à l’issue du Conseil des ministres.

Cette décision concernera 110.000 personnes en 2013 pour un coût estimé à 1,1 milliard cette année-là, et jusqu’à 3 milliards en 2017, à la fin du mandat de François Hollande, a précisé la ministre, Marisol Touraine. Ces dépenses supplémentaires seront financées par une hausse des cotisations sociales des salariés.

Pour Mme Touraine, la décision du gouvernement est une mesure de justice qui concerne ceux qui ont été le plus durement pénalisés par la réforme de 2010″, qui avait porté à 62 ans l’âge minimum de départ à la retraite.

Le départ à la retraite sera possible à 60 ans pour les salariés ayant commencé à 18 ou 19 ans et ayant la totalité de leur durée de cotisation (41 ou 41,5 selon l’année de naissance). Mme Touraine a fait valoir que ce dispositif allait permettre à des femmes qui ont travaillé et ont eu des enfants de ne pas être pénalisées dans le calcul de leur retraite”.

Ce dispositif est notamment favorable aux mères de famille et aux chômeurs âgés, qui verront inclure dans le calcul de leur retraite deux trimestres supplémentaires.

Partager cet article

Sur le même sujet