Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Travail, loisirs, santé… le vieillissement change progressivement la société

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 18/06/2012

0 commentaires

Les fonctionnaires, les pharmaciens et les héros TV vieillissent aussi

La montée en âge de la population amène progressivement des modifications qui touchent à l’organisation du travail, de la santé et bien sur des loisirs. Et ce n’est pas fini. 

SANTE : les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers plus souvent absents. Selon une étude de Sofaxis, société d’assurance spécialisée, rendue publique jeudi 14 juin, les absences pour raisons de santé dans la fonction publique territoriale et hospitalière ont ont augmenté de 19% sur cinq ans. Globalement, les agents sont plus nombreux à s’arrêter, plus souvent et plus longtemps en 2011 qu’en 2007″ indique Sofaxis.

Exemple : le taux d’absentéisme varie selon l’effectif des collectivités territoriales : il s’échelonne en 2011 entre 6,6% (moins de 10 agents) et 10% (350 agents et plus).

Dans l’Hospitalière (1,1 million d’agents), les arrêts maladie ont augmenté de 10% en cinq ans. Le nombre d’accidents de travail est également resté stable, mais la durée des arrêts a augmenté de 22%.
Raisons invoquées par Sofaxis : le vieillissement de la population et la pénibilité de certains métiers. Le recul de l’âge de départ à la retraite devrait également peser sur les absences, notamment les congés longue maladie et les maladies professionnelles, estime l’assureur.

Sofaxis recommande ainsi aux collectivités :
• des programmes de prévention,
• un suivi statistique des absences,
• ainsi qu’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) efficace pour permettre aux agents d’évoluer vers des emplois moins pénibles.

LOISIRS : 7 millions de téléspectateurs plébiscitent les héros nonagénaires de Dallas”.
Près de sept millions de téléspectateurs américains ont replongé dans les délices des règlements de comptes de la famille Ewing en regardant le premier épisode du nouveau Dallas”, aux critiques mitigées.

La série qui fit les beaux soirs de la télévision américaine de 1978 à 1991, et que TF1 diffusa en France dans les années 80, fait son retour avec la crème de la distribution originale, vieillie mais vaillante : l’ignoble J.R., alias Larry Hagman (80 ans), son épouse Sue Ellen, éternelle humiliée et alcoolique (Linda Gray, 71 ans) et le gentil Bobby (Patrick Duffy, 63 ans).
Dix épisodes de Dallas” seront diffusés aux Etats-Unis jusqu’au 15 août. La série devrait sortir en Europe à la fin de l’année ou l’an prochain, selon les pays.

PHARMACIES : l’Ordre des pharmaciens s’inquiète du vieillissement. Le vieillissement de la profession n’est pas enrayé”, a constaté jeudi 14 juin l’Ordre des pharmaciens qui précise que l’âge moyen des pharmaciens est de 46,1 ans. Un pharmacien titulaire d’officine sur trois a plus de 55 ans.

Par ailleurs, 141 licences ont été supprimées en 2011 et plus d’une officine ferme tous les trois jours : or, ces fermetures sont liées à une fragilité économique” et ne répondent pas à des raisons de santé publique”, déplore Mme Adenot.

Le nombre d’officines (22.706) a commencé de baisse de 0,5% en 2012 par rapport à 2011 et le nombre de pharmaciens (73.127) s’est réduit de 0,2%. Ces chiffres reflètent une forme de stabilité mais le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens y voit une fuite” des jeunes diplômés. 26% des jeunes diplômés (20% en 2010) ne s’inscrivent pas à l’Ordre des pharmaciens à l’issue de leurs études, embrassant une autre carrière.

Le sud-ouest, la Corse, le Centre et l’Ile-de-France se caractérisent par une moyenne d’âge élevée des titulaires d’officine. 

Partager cet article

Sur le même sujet