Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : deux "candidats médicaments" restent en lice pour une éventuelle homologation

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/07/2012

0 commentaires

La tension reste forte parmi les observateurs et les analystes financiers concernant les essais cliniques de médicaments contre la maladie d’Alzheimer. L’échec du bapineuzumab (Pfizer – Janssen) dans la phase III d’essais clinique reporte l’attention générale sur les deux autres molécules en cours d’expérimentation.

Les laboratoires Eli-Lilly et Baxter devraient publier au cours des prochaines semaines un rapport des résultats de Phase III du Solanezumab, un anticorps pour le traitement de la maladie d’Alzheimer. Si les résultats sont positifs, les analystes prévoient un marché minimum de 9 milliards de dollars (7 milliards d’euros) par an pour ce produit. D’autres estiment que les ventes potentielles pourraient atteindre 23 milliards par an. 

Baxter est également sous observation en raison d’un de ses produits, l’immunoglobuline intraveineuse (IgIV). Ce traitement cible aujourd’hui certains problèmes d’immunodéficience mais il est également testé en phase III contre la maladie d’Alzheimer. Une expérimentation en Phase II avait montré quelques résultats favorables pour un petit groupe de patients diagnostiqués avec la maladie d’Alzheimer. L’essai a montré que le traitement par IgIV de Baxter (appelé Gammagard) conserve les fonctions cognitives pendant 3 ans pour 11 des 16 patients testés. Les résultats de phase III pour Gammagard, sont attendus dans le courant du deuxième trimestre 2013.

Partager cet article

Sur le même sujet