Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un outil pour repérer la dépression du sujet âgé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/09/2012

0 commentaires

La Mini-Echelle de Dépression Gériatrique pose quatre questions simples

La dépression sévère est un grave problème de santé publique. D’ou l’importance pour les médecins de disposer d’outils simples permettant de la dépister. 

On recense annuellement en France 12 000 à 14 000 décès par suicide (pour dix fois plus de tentatives infructueuses). Les statistiques font apparaître une augmentation de la maladie dépressive et des suicides, chez les hommes, en fonction de l’âge.

La montée en âge s’accompagne de signes de détérioration physique et intellectuelle auxquels viennent se surajouter de nombreux évènements de vie traumatisants (deuil de proche, mise à la retraite, réduction du niveau de vie, déménagements, etc …). 

Dans ce contexte, il est important de disposer d’outils spécifiquement adaptés au dépistage précoce et systématique de la dépression chez la personne âgée. 

La Mini-Echelle de Dépression Gériatrique ou Mini-Geriatric Depression Scale (Mini-GDS) est l’un de ces outils à la disposition des médecins.

Ce test a pour but de repérer les sujets âgés ayant des symptômes dépressifs. Son principal intérêt est le dépstage systématique de la dépression chez les sujets âgés. 

Il s’agit de poser 4 questions simples auxquelles il faut répondre par oui ou non.
1. Vous sentez vous souvent découragé(e) et triste ? OUI NON*
2. Avez vous le sentiment que votre vie est vide ? OUI NON*
3. Etes vous heureux(se) la plupart du temps ? OUI* NON
4. Avez vous l’impression que votre situation est désespérée ? OUI NON

Interprétation :
Lorsque les 4 réponses du patient comportent toutes un astérisque, la probablilité d’une dépression est très faible. La probabilité d’une dépression augmente avec le nombre de réponse sans astérisque, et dans ces cas il est conseillé d’approfondir l’examen pour rechercher une dépression. Dans cette approche, une version plus complète du l’Echelle de Dépression Gériatrique (Geriatric Dépression Scale) peut être utilisée. 

Partager cet article

Sur le même sujet