Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Dès 60 ans, l'alcool favorise les hémorragies cérébrales

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/09/2012

0 commentaires

Une étude publiée le 11 septembre dernier dans la revue internationale Neurology révèle que l’alcool favorise les hémorragies cérébrales dès 60 ans.

Les accidents cérébraux sont généralement liés à la création d’un caillot, qui vient boucher un vaisseau, mais ce dernier peut aussi se rompre, entraînant alors une hémorragie.
Pour comprendre ce dernier phénomène, des chercheurs ont voulu étudier ce qui se passait dans le cerveau des personnes atteintes d’une hémorragie cérébrale. Quelle n’a pas été leur surprise de découvrir que celles dont la consommation d’alcool est chronique et excessive, 4 verres par jour, souffrent d’hémorragies dans des régions profondes du cerveau, les zones les plus sensibles.

Autre élément tout à fait nouveau, leur cerveau ne correspond pas à celui de leur âge biologique. 60 ans, ils ont le cerveau d’une personne de 74 ans. Soit 14 ans perdus par l’alcool. Pourtant et même si cela peut paraître contradictoire, ils ont plus de chances de survivre à un AVC. Car en réalité, ils n’ont que 60 ans !

Partager cet article

Sur le même sujet