Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Quand des trentenaires prennent en charge leurs parents touchés par la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/10/2012

0 commentaires

La station californienne de la chaîne de télévision américaine NBC rapporte que le nombre de personnes jeunes qui prennent en charge leurs parents victimes de la maladie d’Alzheimer est en augmentation.

Laura Lucas, n’a pas 30 ans, mais à Campbell, une ville proche de San Francisco, elle est obligée de mener de front ses obligations professionnelles et le soin qu’elle apporte à sa mère victime de la maladie d’Alzheimer. « Elle me reconnait, mais ne sait pas que je suis sa fille » dit Laura dont la mère a été diagnostiquée à 56 ans.

La chaine NBC rapport que le cas de Laura Lucas n’est pas isolé. Selon l’association Amérique Alzheimer, quatre pour cent des 5.4 millions d’Américains touchés par la maladie d’Alzheimer ont été diagnostiqués avant 65 ans.

Ericka Smith a ainsi fondé au sein de l’association Amérique Alzheimer de Campbell, un groupe de soutien aux aidants dont les parents ont été diagnostiqués après cinquante ans.

Quand ce groupe a été créé voila deux ans, il comptait seulement deux adhérents. Treize autres sont venus s’y adjoindre. Et leur nombre n’a pas fini de croitre. Selon les statistiques nationales, le nombre de Californiens qui seront touchés par la maladie, doublera au cours des vingt prochaines années.

Partager cet article

Sur le même sujet