Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Professionnels et usagers, participez au projet BiVACS autour de la question du lien social et des nouvelles technologies

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/10/2012

0 commentaires

Logo bivacsAprès avoir travaillé sur les technologies de détection et d’alerte en cas de chute chez la personne âgée, le projet bivacs* poursuit sa démarche collaborative en s’intéressant cette fois-ci à la question du lien social, et aux nouvelles technologies pouvant le favoriser, chez des personnes en perte d’autonomie.


La réalisation de ce projet s’effectuera en 3 étapes à savoir :
- la réalisation d’un état des lieux (enjeux, risques, prévention et catalogue des offres technologiques existantes),
- l’organisation de temps d’échanges et de rencontres entre les acteurs concernés (usagers, aidants, professionnels),
- la formalisation de recommandations pour informer, diffuser, aider aux choix et au bon usage de ces technologies.

Les résultats de cette démarche viendront de même nourrir la vitrine technologique mobile” qui regroupe progressivement les solutions technologiques jugées intéressantes, et outils développés pour en faciliter la connaissance et l’accessibilité.

Les réunions de réflexion partagée sont prévues les 26 octobre, 12 novembre et 10 décembre 2012 à Eybens (38) (sur inscription).

Le groupe de réflexion rassemblera des représentants des différents métiers : responsables de secteur de structure de service à la personne, assistantes sociales, auxiliaires de vie, éducateurs spécialisés, psychologues, ergothérapeutes, infirmières, aides soignantes, industriels, universitaires et bien sur usagers et familles.

Contact :
contact.​bivacs@​gmail.​com

*Le projet « Bien Vivre son Autonomie Chez Soi » (BiVACS) propose la mise en place d’échanges et de rencontres entre les personnes en perte d’autonomie, les professionnels (de la santé, du médico-social, du social de l’industrie) et les aidants familiaux.
Il est piloté par le Technopole Alpes Santé à Domicile et Autonomie (TASDA), le Centre de Prévention des Alpes (CPA), l’association Alertes 38 , le Groupe Prémalliance et la plate-forme d’intermédiation des associations de services à domicile Vivial-ESP38 , toujours en lien avec les partenaires locaux.

Partager cet article

Sur le même sujet