Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Fin de vie : des soins palliatifs très insuffisants et trop tardifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/10/2012

0 commentaires

La Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP) a lors d’une conférence de presse bilan sur les soins palliatifs en France regretté que seule la moitié des besoins soit assurée. Les soins palliatifs sont par ailleurs dispensés trop tardivement, durant la dernière semaine de vie. Or une prise en charge plus précoce soulagerait les malades et améliorerait considérablement leur qualité de vie.

Pour favoriser la prise en charge à domicile, et répondre ainsi au souhait de 70 % des français, le président de la SFAP, le Dr Morel, invite à ce qu’on réfléchisse davantage à la coordination des soins, notamment pour la permanence de soins de nuit”, visiblement un frein important pour les malades et leurs proches. 

Partager cet article

Sur le même sujet