Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Petite anthologie du Bien-mourir

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/10/2012

0 commentaires

Le sujet est de circonstance. Mais pour une fois il se veut culturel et littéraire.
La Petite anthologie du Bien-mourir, proposée par Philippe Martin, spécialiste du fait religieux, enseignant l’histoire moderne à l’Université de Lyon 2, est pour le moins surprenante.
On y découvre (ou redécouvre) que jusqu’au XIXè siècle existait une littérature disparue aujourd’hui, connue à l’époque sous le nom d’ars moriendi, l’art de bien mourir. Chaque être dès sa plus tendre enfance était ainsi invité à se préparer quotidiennement à la mort. De Voltaire à Théophile Gautier, l’auteur propose et commente les textes des plus grands.




Petite Anthologie du bien-mourir [Broché]
Philippe Martin
Edition VUIBERT (12 octobre 2012)
160 pages — EUR 13,20
Pour commander le livre

Partager cet article

Sur le même sujet