Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une Suédoise centenaire se voit refuser l'accès à une maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/10/2012

0 commentaires

Elle est jugée en trop bonne santé par les services sociaux

A presque 101 ans, Anna Lundvall vient de se voir refuser par une commune suédoise une place en maison de retraite au prétexte qu’elle est en trop bonne santé. Un jugement qui indigne sa fille de 73 ans.
On ne peut pas croire qu’elle a bientôt 101 ans, elle a toute sa tête. Mais elle ne se sent pas en sécurité”, a indiqué à l’AFP sa fille Gudrun Ek.
Mme Lundvall n’a ni bon pied, ni bon oeil. Victime d’une chute au printemps, elle a passé près d’un mois à l’hôpital. A son retour chez elle, elle ne voulait pas rester seule, a rapporté Mme Ek.
Elle a demandé à rentrer dans une maison de retraite mais la commune de Jokkmokk, qu’elle n’a jamais quittée, lui a refusé la place, lui proposant un volume horaire d’assistance à domicile plus important.
L’assistance à domicile ne lui offre aucun sentiment de sécurité. Il y a l’alarme bien sûr mais ça ne suffit pas”, a rappelé sa fille, qui lui fait ses courses et vient la voir au moins quatre fois par jour”.
Je ne suis pas toute jeune”, a ajouté Mme Ek, 73 ans. Elle a fait appel de la décision de la commune mais n’a pas encore obtenu de réponse.
On m’a dit de laisser tomber, mais je ne laisse pas ma mère à 101 ans!”, s’est-elle insurgée. Maintenant, on se concentre sur la fête d’anniversaire”, a‑t-elle conclu. 
Anna Lundvall a eu 101 ans samedi 27 octobre.

Partager cet article

Sur le même sujet