Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Cinéma : "Une nouvelle chance" de Clint Eastwood confirme que les "vieux" sont tendance

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/11/2012

0 commentaires

A 82 ans, Clint Eastwood poursuit sa carrière d’acteur

Disons le tout de suite, Une nouvelle chance”, film dont le premier rôle est tenu par Clint Eastwood, 82 ans, n’est pas un chef d’œuvre. Ce produit hollywoodien standard met en scène un découvreur de talents pour un club de base-ball d’Atlanta.

L’homme est âgé et souffre d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) qui le rend progressivement aveugle. Non seulement, il est de moins en moins capable de conduire une voiture – il trouve que son garage a été construit pour des nains – mais assister aux matches afin de découvrir de jeunes talents devient de plus en plus difficile.

Le club qui l’emploie parle de le mettre à la retraite d’office pour laisser place à de jeunes loups qui affirment utiliser des méthodes plus efficaces liées à l’informatique pour détecter les joueurs prometteurs.

Le film tente de faire la démonstration que l’expérience des plus âgés, leur connaissance du terrain, peuvent et doivent prendre le pas sur les techniques purement bureaucratiques des plus jeunes. Bien évidemment, les jeunes loups sans scrupules finissent par perdre leur boulot tandis que le contrat du vieux Clint est reconduit.

Campé en vieillard atrabilaire, souffrant de la prostate (les premières images montrent qu’il a des difficultés à uriner), Clint Eastwood sera toutefois grandement aidé par sa fille qui délaisse son travail d’avocate pour l’accompagner sur les terrains de base ball.

Le film occupera une position tout à fait secondaire dans la filmographie du brillant acteur réalisateur, mais le thème traité et la mise en valeur des difficultés liées à l’âge confirment l’idée que les « vieux » sont de plus en plus « tendances ».

Le film a récolté un peu plus de 35 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord, des chiffres en ligne avec les précédents films de l’acteur, J. Edgar” (2011) et Au-delà” (2010).


Partager cet article

Sur le même sujet