Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Parkinson: essai clinique concluant pour traiter certains troubles mentaux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/12/2012

0 commentaires

Le pimavanserin aurait peu d’effets secondaires

Le laboratoire américain Acadia Pharmaceuticals Inc. a annoncé que les essais Clinique de phase III (sur patients) de la molécule pimavanserin, avaient prouvé une efficacité certaine dans la réduction des effets psychotiques (hallucinations, troubles mentaux) des patients atteints de la maladie de Parkinson.
Mieux, il semble que les effets secondaires liés à l’utilisation de ce produit soient légers. La molécule aiderait aussi à l’amélioration du sommeil et allègerait le fardeau de l’aidant familial. 

Si ce médicament était homologue par les autorités de santé américaines puis européennes, il serait le premier produit sur le marché pour traiter ce type de troubles lies à la maladie de Parkinson. 

Tous les patients atteints de la maladie de Parkinson ne souffrent pas de troubles psychotiques, mais il arrive qu’au stade avancé de la maladie, certains patients soient victimes de symptômes que l’on apparente généralement à la psychose. 

L’action du laboratoire Acadia a doublé au cours de ces douze derniers mois. 

Partager cet article

Sur le même sujet