Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Agents du bonheur malgré Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/12/2012

0 commentaires

Thierry VermontQu’est-ce qui vous rend ou vous a rendu heureux ? Comment propager le virus du bonheur ? C’est par ces drôles de questions que Thierry Vermont interroge le public et invite chacun, qu’il soit âgé de 2 ou 108 ans, à devenir un agent du bonheur.

En ces temps de crise et de morosité, Thierry Vermont ambitionne d’établir un record du monde des moments heureux. Dans plus de 3000 villes et depuis maintenant près de 14 ans, cet artiste développe son Happython (happy comme joyeux et thon comme le poisson, s’amuse t‑il à commenter, un sourire au lèvres).
Et d’adapter son vocabulaire à celui de la bourse et de la compétition, évoquant tour à tour le Capital d’Attention, le gain de points de présence, rendre visible le Pote en Ciel”, réaliser une mayonnaise cosmique et surtout propager le virus.

Pourtant derrière son discours décalé se cache une grande humilité. Les témoignages recueillis sont tout en vérité et évoquent avec beaucoup de tendresse des instants de vie, de joie profonde et de simplicité.

Télécharger le texte de son intervention paru dans la revue de gériatrie et gérontologie — octobre 2012

Lors du 5ème colloque sur les approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer, qui s’est déroulé les 8 et 9 novembre 2012 à la Cité des Sciences de la Villette à Paris, Thierry Vermont a installé son exposition itinérante, invitant les participants a partagé leurs moments de bonheur. Une expérience marquante pour ceux qui ont accepté de jouer le jeu.

Exposition Happython sur le colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d'alzheimer

Interview de Thierry Vermont – Le Happython
Qu’est ce qui vous rend heureux aujourd’hui ?

Partager cet article

Sur le même sujet