Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des initiatives pour lutter contre l'isolement des plus vulnérables

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 17/12/2012

0 commentaires
Logo fondation de franceComme chaque année, pour lutter contre la solitude des plus vulnérables, la Fondation de France

soutient près de 150 Réveillons de la Solidarité partout en France. Des réveillons qui permettent à plus de 17 000 personnes de partager un moment chaleureux et convivial lors des fêtes de fin d’année, période où la solitude est particulièrement difficile à supporter.

Pour soutenir cette action, chacun peut :

Photo réveillon de la solidarité fondation de franceFaire un don :
- en ligne : www​.fondationdefrance​.org/​R​e​v​e​i​l​l​o​n​s​-​d​e​-​l​a​-​s​o​l​i​d​arite
- par chèque, libellé à l’ordre de : « Fondation de France — Réveillons de la Solidarité », qui peut être adressé à : Fondation de France — 40 avenue Hoche — 75008 Paris

Acheter le « Coffret de la Solidarité » : Composé de deux boules de Noël en verre aux couleurs des Réveillons de la Solidarité, le coffret est vendu au prix de 15 €, frais de port inclus, dans un emballage éco-citoyen sur : www​.fondationdefrance​.org/​R​e​v​e​i​l​l​o​n​s​-​d​e​-​l​a​-​s​o​l​i​d​arite.

Pour en savoir plus sur les Réveillons de la Solidarité



Parallèlement, Michèle Delaunay, Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie, a lancé officiellement, vendredi 14 décembre 2012 à Paris, la Mobilisation Nationale contre L’Isolement des Agés (Monalisa). Elle était accompagnée de Brigitte Ayrault, qui a accepté d’être la marraine de cette mobilisation.
Une mobilisation qui se concrétise par la mise en place d’un groupe de travail animé par Jean-François Serres, Secrétaire général des petits frères des Pauvres, réunissant une trentaine d’associations et organismes déjà impliqués au quotidien pour combattre la solitude des âgés, dont l’Union nationale des Centres communaux et d’action sociale, France Bénévolat, la Caisse nationale d’Assurance Vieillesse, la Fédération des centres sociaux et socioculturels…

Comme l’explique Madame Delaunay, cette mission aura trois objectifs :
- déployer le bénévolat et faire de la lutte contre l’isolement des âgés un axe majeur de l’implication citoyenne
- favoriser l’échange de bonnes pratiques et mettre en convergence les actions menées aujourd’hui, de façon à assurer un meilleur maillage territorial
- créer un partenariat avec le ministère pour assurer une meilleure visibilité de ces actions”.

Un rapport comportant des propositions opérationnelles, éventuellement de portée législative, doit être rendu à la ministre en juin 2013.

Partager cet article

Sur le même sujet