Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pourquoi le froid favorise t-il certaines maladies ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 21/01/2013

0 commentaires

Une bonne baisse des températures va nous tuer tous les virus ambiants… Malheureusement cet adage populaire est loin d’être juste… Et les épidémies de grippe qui ne manquent pas de survenir chaque fois que le thermomètre chute sont là pour nous le rappeler.

On observe tout d’abord que nombre de maladies contagieuses se transmettent par voie aérienne.
C’est le cas des grippes, rhumes, angines virales, bronchites… Or lorsqu’il fait froid, les individus ont tendance à se concentrer davantage dans des lieux clos, partageant ainsi une promiscuité plus importante.

Ensuite, l’organisme, pour lutter contre l’air froid qu’il inspire
, transfère via les muqueuses du nez de l’eau à température du corps. C’est sa manière de réchauffer l’air entrant. Mais en faisant cela, il assèche sa propre barrière physique libérant la voie aux virus et aux bactéries.

On constate également qu’avec le froid, les cellules se déplacent moins rapidement dans l’organisme, laissant ainsi du temps aux virus pour s’installer.

Enfin, la coque de protection des rhinovirus responsables des rhumes, comme celle du virus de la gastro-entérite, est d’autant plus résistante que l’air est froid. Elle est aussi sensible à la diminution de l’ensoleillement qui limite son exposition aux rayons ultraviolets, des dégradants naturels.

Partager cet article

Sur le même sujet