Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réunica Domicile récompense 4 nouveaux projets favorisant "L'adéquation entre la personne âgée et son habitat"

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 04/02/2013

0 commentaires

Logo réunicaActeur majeur de la protection sociale, Réunica s’investit largement sur les questions liées à l’adaptation de l’habitat pour favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible, comme le souhaite la majorité des français. C’est ainsi qu’en mars 2012, le groupe lançait un appel à projets visant à récompenser des projets innovants dans ce domaine.

Aujourd’hui, Réunica sélectionne 4 projets singuliers. Les quatre lauréats (un lauréat national, qui se voit remettre un prix de 15 000 euros et trois lauréats régionaux, qui toucheront 10 000 euros chacun) ont été choisis par un jury d’experts, d’administrateurs et de collaborateurs de RÉUNICA parmi 53 initiatives. Chaque lauréat bénéficiera par ailleurs d’un accompagnement personnalisé pour la réalisation de son projet.

Le prix national a été attribué au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Nice pour la création d’une plateforme de prévention et de prise en charge des chutes à domicile.
Le CCAS souhaite dans le cadre de son action mettre en place une coordination entre ses services, les acteurs locaux du soutien à domicile, les infirmiers à domicile et les médecins traitants des seniors afin d’identifier les facteurs de risque de chute chez leurs patients et déclencher un plan d’actions. Cette coordination sera assurée directement sur un plan logistique par la plateforme de services pluridisciplinaires du CCAS de Nice.
Deux actions sont prévues. Une première concerne la prévention et incite à effectuer un diagnostic chez la personne âgée pour proposer un plan d’aide. La seconde invite à proposer un avis médical après la chute, pour réaliser un diagnostic du risque et adapter un plan d’aide, renforcé par un soutien psychologique aux personnes ayant chuté.

Les 3 prix régionaux ont été attribués à :

Autonomie Pour Tous (AUTONHOMIA), une Société Coopérative d’Intérêt Commercial basée en Languedoc-Roussillon
, ayant pour vocation la prévention de la perte d’autonomie et le soutien à domicile des personnes âgées.
L’action vise à proposer une prestation pour évaluer les facteurs de risques au sein du logement de personnes âgées, les guider dans la prise de décision, puis les accompagner dans la recherche de financements, les démarches administratives et dans la réalisation des travaux.
L’action consiste à réaliser un diagnostic à domicile, un suivi technique puis à mener à bien les travaux.

L’Association de Patronage de l’Institution Régionale de Jeunes Sourds d’Orléans (APIRJSO) est récompensée pour son projet de Plateforme d’aide technique pour les personnes sourdes ou malentendantes vieillissantes.

L’APIRJSO a créé le Centre d’Action et d’Information sur la Surdité (CAIS). Il souhaite ouvrir, pour toutes les personnes sourdes ou malentendantes de la région Centre et leur famille, un appartement témoin présentant l’ensemble du matériel technique existant sur le marché : téléphones adaptés, réveil vibrant ou à grand écran, casque adaptable pour la télévision, système de signalisation sans fil à flash et vibration… Sa vocation sera de proposer des informations et conseils sur les moyens techniques de prévention, de compensation des situations de handicap et de favoriser un maintien à domicile en toute sécurité.
Pour ce faire, il doit disposer d’un local et l’équiper, embaucher un ergothérapeute qui jouera un rôle d’écoute et d’accompagnement des usagers.

Le Collectif Hébergement Varois (CVH) – Moissons Nouvelles (83), association loi 1901, qui œuvre depuis 18 ans dans le domaine de l’insertion par le logement auprès de ménages en situation de grande précarité.

Ce Collectif développe aujourd’hui ses actions vers les personnes âgées. Il veut en effet aider les retraités en situation de précarité et d’isolement à réaliser des travaux d’embellissement de leur logement.
Cette action se développe en trois temps : l’évaluation de la situation (par le travailleur social référent) de la personne âgée, l’amélioration de son habitat (conseils et réalisation), l’organisation d’activités favorisant le maintien du lien social.

Pour en savoir plus 

Partager cet article

Sur le même sujet