Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Euthanasie en Belgique : le Sénat entame un débat sur son extension aux mineurs et aux malades d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 11/02/2013

0 commentaires

En 2012, la Commission fédérale de contrôle et d’évaluation de l’euthanasie belge aurait enregistré 1 432 déclarations d’euthanasie (soit une augmentation de 25% par rapport à 2011). Ce chiffre même s’il est très important ne représente que” 2% des 100 000 décès enregistrés dans le pays.

Alors que la Belgique autorise cette pratique depuis 10 ans, elle s’apprête à ouvrir un nouveau débat : celui de l’extension de cette légalisation aux mineurs et aux malades souffrant de la maladie d’Alzheimer. Une quarantaine de spécialistes devraient être auditionnés à partir du 20 février.

Concernant les mineurs, la question se pose d’abaisser l’âge d’autorisation à 15 ans, pour le mineur capable de discernement”, voire d’abolir toute limite d’âge.

Comme l’explique l’Agence France Presse, les débats porteront ensuite sur la possibilité d’étendre la loi aux personnes atteintes de maladies mentales dégénératives, sur l’amélioration de la formation des médecins et sur la procédure de déclaration anticipée, qui permet à un patient encore capable d’exprimer sa volonté de demander de manière explicite que soit pratiquée l’euthanasie”. 

Partager cet article

Sur le même sujet