Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : la Somme invente le concept de "logement dédié"

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 11/02/2013

0 commentaires

Un habitat réhabilité pour les besoins d’une personne âgée profitera ensuite à une autre personne âgée

Sortir les plus valides des maisons de retraite et les loger dans des habitations dédiées” qui profiteront ensuite à d’autres personnes âgées.
Il existe des alternatives à l’entrée en établissement médicalisé.
L’Association départementale des services de maintien et d’hospitalisation à domicile du département de la Somme (ADSMHAD 80), créée en 2001, veut en faire la preuve. En 2009, l’association imagine le concept de « Logement dédié », soit une réhabilitation des logements occupés par des personnes âgées qui rendrait possible l’intervention coordonnée des professionnels du maintien à domicile. 
Le but n’est pas tant de médicaliser l’appartement, mais de le rendre accessible et adaptable, pour permettre à la personne qui y habite de conserver le lien social et générationnel. Après le décès de son résident, le logement profitera à une autre personne âgée. D’où le concept de logement dédié”.
Ce projet fait des émules à Longueau (Somme). Le Maire de la commune, Colette Finet a de son côté, conçu le projet de proposer à certain(e)s pensionnaires de l’Ehpad de la commune, plus valides que d’autres, de vivre en dehors de l’établissement. Son idée est de construire en centre bourg un immeuble composé de logements individuels dédié à ces personnes. L’immeuble devrait être finalisé en mai 2013.
Colette Finet, à l’occasion d’une rencontre avec l’infirmière coordinatrice du SSIAD « Amiens santé », apprend l’existence du projet de « logement dédié » . Elle s’y intéresse immédiatement, et deux conventions sont signées : l’une avec la commune de Longueau, l’ADSMHAD et l’OPSOM pour construire et aménager 13 appartements dédiés aux personnes âgées de la commune en perte d’autonomie, l’autre entre le CCAS et le SSIAD « Amiens santé » pour la création d’un guichet unique et la mutualisation d’activités d’animation.
Le projet de « logement dédié » est destiné aux aussi bien aux locataires âgés qu’aux propriétaires. Les personnes qui vivent dans des logements sociaux sont informées de la possibilité pour le bailleur signataire d’une convention d’aménager leur logement, ou de leur proposer un logement déjà aménagé du même type, dans le même secteur d’habitation.
Cet aménagement répond à un cahier des charges qui réunit les avis de tous les partenaires impliqués.Tout le projet repose donc sur le choix exprimé de rester au domicile jusqu’à la fin de ses jours, et sur la notion d’anticipation qui permet d’éviter l’écueil des décisions par défaut prises dans l’urgence.
La labellisation « logement dédié » garantit qu’un tel logement restera occupé par une personne âgée, par contrat avec les descendants pour les habitations privées. Le concept du « logement dédié », comme engagement sociétal et solidaire de tous les acteurs de notre société, redonne du sens à la cohésion des familles, aux lie ns qui unissent les générations et permet notamment d’offrir aux seniors et aux personnes âgées, dépendantes ou non, la possibilité de décider de leur devenir. 

En savoir plus
Site Internet de l’ADSMHAD : maintien​-adomicile​.com
Contacts : Docteur Joseph CASILE, acasile@​wanadoo.​fr et Florence CASILE florence.​casile765@​orange.​fr
Partager cet article

Sur le même sujet