Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Sexualité et maladie d'Alzheimer : questions éthiques mais aussi de bonne santé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/02/2013

0 commentaires
Le Nouvel Observateur revient sur le court-métrage, Henry”, du réalisateur Yan England, en lisse pour les Oscars, qui questionne les rapports entre maladie d’Alzheimer et couple.

Le magazine donne la parle à André Dupras, spécialiste de la sexualité des personnes âgées et de celle des handicapés, qui rappelle qu’une vie sexuelle active est pensable mais surtout possible pour les malades d’Alzheimer.

Poursuivre sur le site du Nouvel Observateur

Partager cet article

Sur le même sujet