Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La part des décès en maison de retraite a progressé de 50% en trente ans

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/03/2013

0 commentaires

Logo observatoire de la fin de vieL’Observatoire national de la fin de vie vient de publier son rapport Vivre la fin de sa vie chez soi”.
Il révèle, entre autres, que la part des décès en maisons de retraite a progressé de 50% en trente ans. Alors même que 81 % des français affirmeraient, selon un sondage IFOP cité dans le rapport, vouloir mourir chez eux et que seuls 25% y parviendraient.
Un chiffre d’ailleurs en diminution car ils étaient 28,6% en 1990.

Pourtant le vieillissement de la population et l’augmentation de la médicalisation risquent fort de renforcer cette tendance.
Si la part des décès à l’hôpital est restée stable depuis 1990 (27,5%), celle des décès en maison de retraite a augmenté de 50%, passant de 8% en 1990 à 11,6% en 2010.
Un phénomène, qui, même s’il reste encore minoritaire, semble intéressant à observer car il ne correspond pas aux voeux exprimés par les français.

Partager cet article

Sur le même sujet