Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les Maisons Ama Diem autorisées par l'ARS Rhône-Alpes et le Conseil général de l'Isère

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/04/2013

0 commentaires
Logo ama diemL’ARS Rhône-Alpes et le Conseil Général de l’Isère viennent de publier l’arrêté officiel d’autorisation de création des Maisons AMA Diem

et du parcours d’accompagnement dont elles seront le point central.
L’association OVE (OEuvres des Villages d’Enfants) a été choisie par les autorités pour porter ce projet en co-pilotage avec AMA Diem.

Le projet verra donc le jour en 2015 en Isère, à Crolles. Un projet qui a également reçu le soutien de la Mairie par la mise à disposition d’un terrain pour sa réalisation.

Trente personnes jeunes (c’est-à-dire moins de 65 ans) souffrant de maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée pourront donc venir habiter définitivement la maison ou y être accueillies pour de courtes périodes, explique l’association. D’autres pourront y être invitées à partager des moments de vie dans la journée ou bénéficier d’aide à leur domicile. Toutes ces possibilités participeront à un accompagnement dans la durée, sans rupture, toujours adapté au besoin du moment. Les maisons construites seront de vraies maisons, grâce à leur implantation au coeur de Crolles, au jardin accueillant, à une taille, une architecture et un mobilier de type familial.

Mais c’est surtout l’organisation du quotidien qui inscrira les personnes chez elles dans leur nouvelle maison
 : le respect des rythmes, des goûts et des habitudes de chacun, une cuisine faite sur place avec la participation de ceux qui le souhaitent, un quotidien qui mise sur les forces de chacun pour continuer de participer activement à chaque instant de la vie, la possibilité pour tous de se déplacer librement dans la maison, mais également à l’extérieur grâce à un environnement et un accompagnement adaptés…”.

L’expérience de Nicole Poirier, créatrice de la Maison Carpe Diem au Québec, et de toute son équipe, participera à la réussite du projet Français. La coopération Franco-Québécoise est en route pour que les deux côtés de l’atlantique s’enrichissent mutuellement dans une belle et joyeu

Pour aller plus loin
Ama Diem
Les malades jeunes révolutionnent les maisons de retraite

Partager cet article

Sur le même sujet