Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Plan canicule 2013 : dix ans d'expérience et un niveau d'alerte supplémentaire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/04/2013

0 commentaires
La circulaire détaillant le Plan national contre la Canicule 2013 a été publiée le 10 avril dernier. Sa spécificité : proposer 4 niveaux d’alerte au lieu des 3 initialement prévus.

10 ans se sont écoulés depuis la terrible canicule de l’été 2003. Aujourd’hui, on peut considérer que le dispositif foctionne. Chaque acteur connaissant précisément son rôle et son niveau d’intervention.

Seule différence avec les années précédentes, l’introduction en 2013 d’un 4ème niveau d’alerte.
Le niveau 1 consiste en une veille saisonnière (elle est activée automatiquement chaque année du 1er juin au 31 août)
Le niveau 2 devient un avertissement chaleur (correspondant au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique)
Le niveau 3 est un avertissement Canicule (correspondant au passage en orange de la carte de vigilance météorologique)
Enfin le niveau 4, décidé par le Premier ministre qui donne alors de très larges pouvoirs aux préfets, invite à la mobilisation maximale.

Le plan canicule regroupe aussi un ensemble de fiches mesures” et de recommandations Canicule”. Les treize fiches thématiques traitent notamment des personnes isolées (rappelant l’utilité d’une inscription des personnes fragiles sur un registre dédié, tenu par les communes), des personnes en situation de précarité et sans abri, des jeunes enfants, des établissements de santé et médicosociaux…

Pour en savoir plus

Voir aussi la circulaire DGT9 du 4 juillet 2013 relative à la mise en oeuvre du plan national canicule

Partager cet article

Sur le même sujet