Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trois Français sur quatre ne font pas confiance au gouvernement pour pérenniser les retraites

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/05/2013

0 commentaires

Un sondage confirme la montée de l’inquiétude

Plus de trois Français sur quatre ne font pas confiance au gouvernement pour garantir l’avenir des retraites et l’inquiétude monte, selon un sondage Ipsos pour l’Union mutualiste retraite et Liaisons sociales, publié jeudi 2 mai.
Selon un sondage Ipsos pour l’Union mutualiste retraite et Liaisons sociales, 76% des personnes interrogées disent ne pas avoir confiance dans le gouvernement pour garantir l’avenir des retraites”. La moitié des sondés ne lui font même pas du tout confiance”. Ils sont seulement 4% à avoir tout à fait confiance” et 20% plutôt confiance”, à la veille d’une nouvelle réforme destinée à rétablir l’équilibre financier des régimes. 

Pour 66% des Français, la solution privélégiée serait d’allonger la durée de cotisations. Mais 63% des sondés considèrent aussi que le montant des cotisations devra être augmenté et à peu près autant estiment que l’âge légal de départ à la retraite devra être reculé.

80% des personnes interrogées sont inquiètes quant au montant de leur future pension et 71% le sont pour le niveau de vie. 58% d’entre elles sont inquiètes sur leur capacité à vivre de manière indépendante à la retraite et 57% le sont sur la santé et l’accès aux soins.

17% seulement des personnes interrogées se disent confiantes sur le montant de leur retraite (22% en octobre 2012), soit le plus bas niveau depuis avril 2009. Les femmes se montrent encore plus inquiètes : 83% le sont sur le montant de leur retraite, 76% sur leur niveau de vie, 66% sur leur capacité à vivre de manière indépendante et 64% sur la santé. De même, les actifs occupés sont 86% à s’inquiéter du montant de leur retraite et 77% du niveau de vie.

65% des retraités sont inquiets sur le niveau de vie et 68% sur le montant de la retraite mais les résultats révèlent une importante baisse de confiance dans cette population, avec des niveaux jamais atteints depuis avril 2009.

49% des Français disent avoir épargné en vue de leur retraite. Quand il ne le font pas, c’est parce qu’ils n’en ont pas les moyens, affirment 80% des sondés. Soit 12 points de plus qu’en avril 2009.
Partager cet article

Sur le même sujet