Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Essonne : les élus des conseils de la vie sociale formés et soutenus

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/05/2013

0 commentaires
Le Coderpa du 91 développe des actions pour animer les conseils de la vie sociale du département.

Jacques Rastoul raconte :

Les élus des conseils de vie sociale représentant les résidents et les familles ont besoin d’un lieu d’échange régulier sur leur rôle et leurs pratiques.
Dans l’Essonne, le réseau d’élus qui se réunit tous les deux mois depuis 18 mois rencontre un intérêt croissant.

Dans le cadre des travaux du CODERPA 91 et à partir des orientations du Conseil général de l’Essonne qui vise la valorisation des Conseils de la vie sociale, ce réseau comporte à ce jour près 60 élus de CVS issus 38 EHPAD. L’animation est assurée par un président de CVS appuyée d’autres présidents ou vice présidents de CVS issus des élus des familles, des membres du CODERPA (Comité départemental des retraités et personnes âgées) et une association. Le Conseil général et l’Agence régionale de santé (ARS) participent à ces travaux.

Ces réunions sont à la fois l’occasion d’améliorer le fonctionnement des CVS en s’appuyant sur leurs bonnes pratiques, d’approfondir des points concernant la bientraitance et la prévention de la maltraitance des résidents. Chaque séance débouche sur des pistes de travail et des recommandations utiles diffusées à l’ensemble du réseau d’élus .

L’efficacité du rôle du conseil de la vie sociale (CVS), comme instance représentative de consultation, de prévention et de proposition, en sort grandie.
Ce travail en réseau est aussi un lieu d’observation précieux de la vie des résidents en EHPAD, des difficultés rencontrées et des solutions trouvées.
Le groupe d’animation du réseau inter CVS 91 en est convaincu : son expérience est à généraliser dans tous les départements.”

Partager cet article

Sur le même sujet